Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Upside down
Détails du film sur InCiné

Juan SOLANAS
(12)

L'idée foudroyante de départ n'est-elle qu'une simple astuce visuelle pour attirer le chaland où s'ancre-t-elle dans la thématique du film ? That's is the real question ! Et comme il est dit au début du film : "It's a love story". La réponse est donc là. C'est visuellement éclatant et très prononcé -peut-être un peu trop, non ?- mais le film est essentiellement axé sur l'histoire d'amour, plutôt touchante, et prend un peu trop pour argent comptant le théorème, ne poussant pas la réflexion scientifique (ce n'est pas du Arthur C. Clarke) et n'allant pas très loin dans la réflexion sur l'exploitation humaine par les "gens d'en haut" (ce n'est pas du Orwell non plus) et ses multiples conséquences (notamment la ségrégation par les plus riches, l'enfermement dans la pauvreté...etc) ; ce monde est une dictature où l'on tue pour un rien, mais l'important est avant tout de trouver l'être aimé ? On sent que les acteurs se sont impliqués dans des personnages assez attirants par ailleurs, l'histoire possédant son petit penchant mélodramatique, mais l'interraction entre tous les protagonistes fonctionne et la com rom mâtinée de SF est une approche du genre rafraichissante. Dommage que ce film va souvent trop vite en besogne : il lui manque ces 20 bonnes minutes qui lui aurait permis de ne pas manquer d'ambition, justement, de développer toutes les strates du scénario de façon plus égalitaire. Parce qu'avec cette morale, il y a quand même de quoi faire de longue heures de métrage : c'est par le mélange des soit-disants opposés que l'on obtient la stabilité du monde... méditation.

 

La critique des internautes