Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Transcendance
Détails du film sur InCiné

Wally PFISTER
(8-9)

Le duo Depp / Hall avait autant de quoi attiser mon intéret que le sujet et ses promesses toutes philosophiques... mais mon pauvre monsieur nous sommes à Hollywood ! Difficile d'accrocher à un film dont la réalisation est aussi insipide, monotone, engluée et sans aucune forme ; un raté de bout en bout. Le sujet était pourtant suffisament vaste pour être étudié sous un nouvel angle : le dépassement de l'homme par l'intelligence artificiel grâce à la "transcendance", où la transmission d'une conscience à la machine. Le film se permet, mais tellement rapidement, de poser des questions absolument essentielles et au coeur de nos vies (l'âme, la conscience), explore le dilemme de l'homme jouant à se mesurer avec Dieu, développe un côté "anti" plutôt attirant (les terroristes) mais le film n'est jamais au point... Il débroussaille mais reste superficiel, péchant par approximation, commettant des erreurs (la conscience est le fait de savoir que l'on existe, et donc qu'un jour nous ne serons plus ; les animaux n'ont pas conscience de leur mort, pas plus que de la notion de temps...). On passe de la vulgarisation au délire mal emballé (les surhommes improbables dont les muscles ne tiendraient sous la pression de telles charges) et auquel il est dur de s'attacher, le film rate complètement le coche de l'émotion et de l'intensité, il se disperse, va chercher trop loin et la mise bout à bout de bonnes idées ne fait, hélas, jamais un bon film : encore faut-il nous y faire croire. De plus la partition musicale est trop faible par rapport à l'ampleur du thème, les personnages secondaires peu fouillés (celui de M. Freeman notamment). Reste une multitude de détails, de phrases et d'idées un peu esseulés, le couplet de la dépendance de l'homme à la technologie, le traitement de la notion de Bien et de Mal. Le thème de "l'homme dans l'ordi" n'a donc pas encore trouvé son digne représentant (Ghost in the machine, Programmé pour tuer...).

 

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-