Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

The theatre bizarre
Détails du film sur InCiné

Jeremy KASTEN - Richard STANLEY - Buddy GIOVINAZZO - Tom SAVINI - Douglas BUCK - Karim HUSSAIN - David GREGORY
(12)

Theatre guignol : Une femme perturbée se rend dans un étrange théatre de quartier et rencontre un automate (U. Kier). Apéritif d'ambiance et transitionel.
The mother of toads : Un couple de touriste cherche le Necronomicon. Ambiance vaguement lovecraftienne, manque de moyen ; R. Stanley -ex génie- livre un bon travail quoique pas assez abouti. Un segment un peu vaseux.
I love you : Un homme se réveille blessé et sans souvenir. Le drame de la jalousie maladive et paranoïaque. Mieux maitrisé, un film où l'horreur psychologique se traine un peu avant de s'achever follement.
Wet dreams : Un cauchemar à propos du sexe des femmes... Pas très convaincant car le scénario est un beau foutoir qui mèle l'idée de la masculinité, le sexe, Freud et les rêves ; sur un air de gore savinien.
The accident : Une fillette s'interroge sur la mort après la vision traumatisante d'un accident de la route mêlant un animal. Un segment extrêmement touchant et juste, une vraie réussite sur tous les plans ; une réalisation impeccable et une véritable intelligence dans le traitement.
Vision stains : Une femme vole et s'accapare la mémoire de ses victimes grâce à une ponction dans le globe occulaire. Original, poétique, parfaitement mis en musique, thématiquement fort et puissant, un rien philosophique, violent et à la mise en scène décoiffante.
Sweets : Un immonde et maladif mangeur se fait larguer. Ignoble et proprement vomitif -sans une goutte de sang de prime abord- pour cette "Grande bouffe" toute personnelle, presque lynchienne. Une espèce de porno nutritionnel écoeurant, esthète, abject, décalé et décadent, jusqu'au gore final le plus absurde et le plus dégénéré.

 

La critique des internautes