Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

24H limit
Brian SMRZ
Budget = - M$
BOX OFFICE France = 288 / 13 296 - 95 000 - (132 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = (3,4) M$
 

Mais comment un tel film, que même les américains ont sorti directement en DVD, a-t-il pu échoir dans nos salles ? La désertification des sorties du mois de janvier ? Même les russes l'ont boudé !!! Car ça tient difficilement debout et c'est pathétiquement ennuyeux, très grossièrement écrit (ou remonté ?), peuplé de personnages creux et parfaitement inintéressants (une fois de plus il manquerait 20 minutes de métrage), achalandé d'une intrigue particulièrement pitoyable et agencé dans le plus chaotique des flous artistiques : comme si on avait voulu donner un style au film sans ne jamais y parvenir. Tout cela est bien évidemment mal aidé d'un pitch qui ne tient pas debout un quart de seconde ; le mec ressuscite et saute tout de suite sur ses pattes, flingue à la main, malgré une cicatrice qui vous clouerait au lit pendant 1 semaine ; sans parler de ses visions lourdingues. Au final c'est un ratage sur toute la ligne (OK : sauvons la photo), une très vulgaire série Z infâme, un simpliste shotgun movie sanguinolant et d'une bêtise profonde -ou plutôt un "What the Fuck" movie sur lequel il vaut mieux ne pas se pencher en détails (Ah ! ce mec qui sort de son bidonville avec un lance-roquette....), avec ses rebondissements stupides et ses méchants de pacotille. Une purge absolue ou rien ne tient vraiment la route, pas plus dans le fond du scénario que sur ses personnages et leurs réactions ou ses situations proprement grotesques. Jusqu'à la toute fin, histoire de sceller le naufrage.

NOTE : 3 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-