Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Sherlock Gnomes
John STEVENSON
Budget = 59 M$
BOX OFFICE France = 536 / 33 607 - 145 000 - (463 000) entrées
BOX OFFICE USA = 10,6 / (43,0) M$
BOX OFFICE Monde = (78,0) M$
 

Contre toutes attentes, ce second tome est une taille au-dessus de l'abominable premier jet. Mais ne lui en demandons pas trop non plus.
Gnomeo & Juliette sont donc mariés, à peu près heureux en ménage, et ils emménagent à London -ou plutôt suivent leurs propriétaires. C'est là qu'ils ne manqueront pas de faire la connaissance de "vous-savez-qui", en pleine enquête tortueuse ; enfin... en pleine enquête ; puisque le public cible est très jeune.
Et c'est une nouvelle fois là que le bas blesse : l'intrigue est parfaitement limpide pour les adultes (même le twist est totalement téléphoné) et il ne nous reste qu'à embarquer pour une big aventure qui part un peu dans tous les sens afin de boucher les trous du scénario ; accompagnés d'un Sherlock merveilleusement odieux mais également de petits personnages très fades, de la psychologie prétexte (des problèmes de couple...), et une intrigue qui aurait mérité d'ouvrir plusieurs tiroirs. Ca manque totalement de finesse dans les gags même si le film n'est pas désagréable en lui même ; simplement tout cuit. Notons un très net progrès dans l'animation ($$).
Au fait : Un gnome de jardin qui vole et détruit une belle fleur...

NOTE : 8-9 / 20

La critique des internautes
 




NOTE : -/20

-