Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Seul sur Mars
Budget = 108 M$
BOX OFFICE France = 2 931 / 176 005 - 1 101 000 - 2 511 000 entrées
BOX OFFICE USA = 54,3 / 228,4 M$
BOX OFFICE Monde = 630,2 M$
 

Robinson sur Mars : mais avec un compte-à-rebours mortel pour pimenter le séjour. Seul sur Mars n'est pas un film d'action : au-delà de sa très excitante idée de départ que de vils producteurs aurait tôt fait de transformer en "Fast & furious" de l'espace (pourquoi pas : mais ce serait un tout autre film), le film a choisi un angle à la fois hyper réaliste (donc intelligemment documenté et sans faute apparente de logique) et complètement humain. C'est un film de survie à l'ancienne mais vu sous l'angle d'une science-fiction qui pourrait être notre quotidien de demain ou d'après-demain ; où quand et comment Robinson trouve la force intellectuelle de défier les éléments à plus de 80 millions de kilomètres de chez lui. Et passé les premiers a priori le film s'avère passionnant de bout en bout, écrit avec une fluidité rare si bien que l'on pourrait presque nous apposer un "D'après une histoire vraie" en début de générique. Inventif, le film n'en fait jamais trop, évitant à tout prix le faux pas : et il en devient même addictif. A la fois très technique et très humain, l'oeuvre n'ennuie jamais le spectateur : le montage et l'histoire nous propose en parallèle la narration de trois fronts (Mrs, l'espace et la Terre) afin de rester dans les thèmes qu'il s'est fixe : ceux des responsabilités et des choix autour desquelles tout le film tourne autour. Par dessus tout cela vous ajoutez un Scott qui connaît la musique de l'espace par coeur, une musique discrète et empreint de grâce et des décors absolument fantastiques et immersifs. Finalement très simple, très complet et d'autant plus réussi.

NOTE : 15-16 / 20

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-