Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Saw 3D
Budget = 20 M$
BOX OFFICE France = 458 / 75 266 - 337 000 - 571 000 entrées
BOX OFFICE USA = 22,5 / 45,7 M$
BOX OFFICE Monde = 136,2 M$
 

Pourquoi vouloir regarder Saw 7 à tout prix ??? Par curiosité, afin de voir comment les scénaristes, en bout de course depuis 3 épisodes, se débrouillent avec une supposée continuité ? Par masochisme : afin de voir si cette épisode est encore pire que les autres, voir est le pire de la saga ? Par sadisme : car nous sommes des fans absolus de cinéma horrifique, que l'on a pas peur des séquelles (lol) puisque nous avons déjà supporté plus ou moins 11 épisodes de la saga "Vendredi 13" ? Cette dernière raison me parait la plus valable... Le premier jeu annonce tout le film : tout à fait dans la continuité "moral" des Saw et assez inventive sans ne jamais être original. Mais on s'en est lassé depuis longtemps puisqu'il est devenu clair que tant que les scénaristes imagineront des scènes de torture, la saga se poursuivra ; le jeu du "Qui sera le nouveau Jigsaw" montre que les limites de l'histoire ont été atteintes depuis fort longtemps et que le rabachage est devenu leur fond de commerce. Bref, soyons clair : ce film ne possède AUCUN scénario digne de ce nom, tout ce qui concerne les meurtres et les meurtriers, la trame en elle-même, sent l'artifice à plein nez et l'histoire (les groupes de survivants à Jigsaw) s'avèrera assez débile jusqu'au twist final complètement crétin (sans compter sur les détails assez couillons : dans une cellule une prisonnière trouve un instrument contendant !!! Un type parvient à s'auto-arracher des dents et à s'enfiler des crochets dans les pectoraux... pour ce dernier les Sioux le faisaient seulement sous l'emprise de la drogue). La mise en scène des meurtres est de plus en plus poussive (logique) même s'il faut reconnaitre une véritable inventivité toute cinématographique (le coup de l'hameçon par exemple), on sauvera deux petits rebondissements plutôt bien venus, un brin de stress et, forcément, l'aspect grand-guignol très traditionnel, à savoir du gore rouge vif un peu éclatant, des sévisses particulièrement affreux (machoires arrachées, tête écrabouillée, énuclations...etc), du crade et de la violence à outrance. Comme à chaque nouvel épisode, on se demande s'il faut juger le film en tant que tel ou comme partie intégrante d'une licence, tant celle-ci n'est plus qu'un faire-valoir commercial. Vais-je, dans cet état d'esprit, supporter la vision d'un Saw 8 ? Car, finalement, le plus difficile à encaisser dans cette saga, ce sont bel et bien les scènes où il n'y a pas de sang...

NOTE : 5 / 20

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-