Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Rio 2
Détails du film sur InCiné

Carlos SALDANHA
(8-9)

Nous disons donc : des images au top du top, un scénario rasoir de chez rasoir et des personnages "bof" ; seuls les gags nous poussent à sourire voir à rire. Oui : on s'ennuie tout aussi vite devant Rio que devant ce numéro 2, recentré sur les animaux à tel point que les humains sont totalement sous-exploités (les méchants coupeurs d'arbres autant que les gentils écolo) ; il ne reste bien que les méchantes bestioles qui possèdent un traitement digne de ce nom, vraiment agréable, voir puissant car oscillant entre dramaturgie et sérieux. Tout le reste est très, très fade, sans fard autre que des images à 145 millions de dollars. Trop léger sur le fond (le message écolo vu et revu, exactement sous le même angle, le final tellement attendu, le message raté sur la domestication des animaux sauvages), la morale s'en trouve mielleuse. Même les chansons ne mettent pas le feu au film, même la réalisation parait bien trop sage, Saldanha se bornant à centrer tout ce beau monde, et c'est littéralement ennuyeux. Même défauts que le premier, mais difficile de se faire avoir une seconde fois...