Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Rencontre avec Joe Black

Martin BREST
(4)

Le problème de ce film s’est que l’on ne s’y intéresse absolument pas… Pourquoi ? Parce que c’est une comédie légère (un peu, tout petit peu, à la Capra) jamais drôle et plutôt nunuche (la Mort découvrant le beurre de cacahouette…). Parce que l’on sait dès le début que les personnages vont favorablement changer au contact de cet homme et que ça va durer 3 heures. Parce que ça tchatche sans cesse et que les dialogues sont médiocres et creux, que les personnages sont des petits bourgeois chiant dont on se contrefout des problèmes existentiels et que le réalisateur est un vieil assoupi. Parce que 10 doigts ne suffisent pas à compter les situations incongrues (genre : un parfait inconnu débarque à la maison sans crier gare mais personne ne lui pose de questions…). Parce que le personnage de la Mort se devait d’être plus puissant, impalpable, intouchable et intense. Mélo & happy end.