Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Pink Floyd - The wall

Alan PARKER
(19-20)

Orgasme cinématographique total : un vidéo clip d’une heure trente cinq. Tout d’abord techniquement et artistiquement proche d’une certaine idée de la perfection ; filmé avec tout le génie de son auteur, agrémenté de la musique psyché des Pink Floyd, photographié somptueusement et très bien joué. Puis le sujet, et le scénario, développe, en vrac, au travers d’iùage et de sons : les rêves, le réminiscence (très important), la critique de l’armée (associations d’idées et d’images) qui prend ceux qu’ont aime, de l’école qui conformise les futurs citoyens, de la mère castratrice qui pompe nos libertés en nous prévenant contre des dangers factices et, enfin, la politique, vu comme un ramassis de nazillons inspirés. Mais également la honte, le sexe, l’horreur, le mal, la richesse, l’anonymat entrainé par le modernisme et les cités, les effets pervers de la télé, l’amour impossible, la personnalisation des choses, le besoin de solitude, les descentes aux enfers, les échappatoires spirituels…. Le mur en question étant la symbolisation de la barrière qui entrave nos libertés les plus fondamentales. L’un des plus beaux et plus surprenant film de l’histoire.