Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Opéra

Dario ARGENTO
(6-7)

Un film à deux vitesses : faiblesses de l’écriture (souvent incompréhensible, lourd, laborieux, pénible et finallement banal, des dialogues très faibles, une conclusion débile) et du monatge, plutôt odieux. Mais de grandes qualités de mise en scène, tellement inspirée et majestueuse. Les scènes gores sont également réussies, voir imaginatives. Bref, un réalisateur condamné à l’adaptation plutôt qu’au métier d’auteur.