Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Mondwest

Michael CRICHTON
(6-7)

Si j’avais fait ce film (oui, je sais : c'est pas le cas...), quitte à trahir le roman, j’aurais équitablement partagé les époques afin de visiter réèllement le passé (et le futur), je me serais rapproché de la réalité historique en prenant soin d’éviter les stéréotypes (où hommages maladroits et inintéressants) trop cinématographiques et aurait avancés des faits beaucoup plus passionnants. J’aurais aussi développé un scénario plus innattendu, une vision de l’œuvre donné par le biais des divers personnages. J’aurais donner une forte énergie à mon film et aurais effectué différents effets de style (photo-caméra) suivant les époques. J’aurais fait attention à ne pas devenir ennuyeux, ne laissant pas de coté la direction d’acteurs (supervisant le doublage ?). Je ne me serais pas arrété à la fin du film, au moment ou Yul Brinner pouvait terrifier des générations de spectateurs dans la course poursuite. Bref j’aurais fait un film plus spatial et construit, oscillant entre SF, épouvante, horreur, merveilleux et, pourquoi pas, dénonciateur (les vacances en forme de fantasmes : organisées). Seul problème : je n’ai pas fait le film et ne suis pas Crichton. Alors je me console avec l’idée basique, très excitante, la scène fianle, les FX, quelques morceaux de musique. Ce n’est pas facile d’écrire un film…