Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Moi, moche et méchant 2
Budget = 76 M$
BOX OFFICE France = 5 510 / 189 370 - 1 419 000 * - 4 655 000 entrées
BOX OFFICE USA = 83,5 / 368,1 M$
BOX OFFICE Monde = 970,8 M$
 

Le gentil-méchant is back. Sous de faux airs de James Bond reconverti, le film est cette fois visuellement nickel, il a même du style, mais pêche grandement sur le fond. Pourquoi ? Parce que ce n'est qu'une oeuvre à la demi-gloire des Minions, une publicité de 1h40 pour le spin off et le film ne s'en cache même pas puisqu'il intègre une pub incongrue mais honnête en bout de métrage (sic !). En même temps s'il n'y avait pas ces petits êtres adorables et drôles, l'oeuvre serait vraiment pauvre ; s'il y a une réelle évolution des caractères, les gags restent aussi légers que globalement attendus, l'histoire est vraiment passe-partout, guère aidée par une vieille trame façon "buddy movies", et le mystère a tout le mal du monde à nous mettre l'eau à la bouche. Il faut d'ailleurs bien dire que la love story plate et le coup du père sur-protecteur dispersent le film, l'éloignent de son objectif -retenir l'attention du spectateur- et noient jusqu'à l'âme si peu perturbée de ce pauvre Gru. Une réussite visuelle qui manque d'idées et oublie son sujet en route, reste trop sage pour dépasser le stade du gros produit hollywoodien sans autre ambition que de détendre les moins exigeants. Au final une oeuvrette décevante et plate (la révélation du méchant paraît n'être qu'une intrigue secondaire et la découverte providentielle d'un antidote efface tout semblant de suspens afin de ménager nos têtes blondes) : relativement différent du premier tome, mais ne valant guère mieux...

NOTE : 10-11 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-

* Film sorti durant la Fête du cinéma