Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Mars attacks

Tim BURTON
(15-16)

IRONIK ! Jouissivement ironiques ces martiens qui détruisent les symboles politiques, militaires et culturels des terriens. Jouissif ces personnages stupides, cupides, aveugles, méchants et irresponsables, balayés d’un coup de laser (une solution ?) ; excellent. Cruelle mais tellement défoulante cette violence graphique, ces effets tapageurs soulignés de musique kitsch à souhait. Et Lisa Marie, respirant la créature sous sa peau. Belle parabole finale (« pas de maisons, des teepees »). Oh, je regrette un peu le foutoir du scénario (la SF des 50’s était plus académique) et surtout l’aspect un peu chronologique privilégié au lieu du coté scènettes, plus trading cards. Si certains personnages sentent merveilleusement bon le vitriol (le prof, les journalistes) d’autres sont moins heureux (Jack n°2, De Vito presque absent). L’image de synthèse accroche un peu dans le désert (la colombe ! ! !) mais les martiens sont sublimes. Bref, un film gentillement anarchiste, un vrai régal.