Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Maniac
Détails du film sur InCiné

Franck KHALFOUN
(13-14)

La mode est aux remakes de nos chers classiques de l'horreur (Evil dead, Massacre à la tronçonneuse, la trilogie des "Morts-vivants", Piranhas, The crazies, Vendredi 13, Freddy, Halloween, Sisters, La malédiction, The fog, Amityville...etc). Mais combien de réussite parmi eux ? Ici l'original était une série B monumentale et enragée, une petite perle sortie de nulle part. Alors ? Et bien la musique est toujours aussi glaciale qu'elle vous paralyse, les images sont crues et poussiéreuses si bien qu'elles vous plongent dans la tête de ce maniaque, dans les ténêbres de ses pensées, de ses gestes ; le decorum est à l'avenant : des mannequins qui sont autant de morceaux de corps représentant le peu de sens qu'à la vie humaine pour ce fou. Le principe est même encore plus poussé : c'est un film en caméra suggestive, à 95 %, il nous montre, nous fait ressentir, sans nous épargner aucun détail, pas plus que la psychologie précise, chirurgicale de ce tueur obsessionnel plus que méthodique, au trauma bian ancré, à la double personnalité subtile (les 5 % de caméra non suggestive), sans aucun contrôle sur lui-même. Le respect parfait de l'oeuvre originelle lui permet d'atteindre le même niveau de qualité : une oeuvre crue qui sait mettre mal à l'aise, un film douloureux, poisseux, craspec, avec un final bien dégueu. E. Wood est parfait pour le rôle et parvient enfin à sortir de ses gonds. Mission accomplie, donc : reste à savoir pourquoi essayer de refaire ad vitam aeternam le même film ? Appelons cela un essai cinématographique : du moment que c'est réussi et que l'auteur ne tente pas de réparer ce qui n'est pas cassé...

 

La critique des internautes
 


NOTE : -

-