Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

1941

Steven SPIELBERG
(12)

Le plus gros échec commercial du wonder boy, mais un film qui gagne a être connu : plus cynique, plus ironique, plus dingue et libertaire que le reste de l’œuvre du maitre (à l’image de cette 1ère image, unique dans sa carrière : les fesses d’une femme !). Pourtant la recette est là : humour + scénar pas trop compliqué + FX énormes + réalisation inventive et bien moulée. Oui, mais la comédie ne semble pas profiter à son auteur, bien que celle-ci soit franchement drôle, hilarante et burlesque ; un vrai divertissement avec un fond moqueur bienvenu. Spielberg ne reviendra plus à la comédie, dommage car son sens du gigantisme aurait fait merveille.