Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Heaven is for real
Détails du film sur InCiné

Randall WALLACE
(6-7)

Le pitch est ambitieux et vraiment très excitant (on va nous prouver l'existence de la vie après la mort !) : mais le problème c'est qu'il ne faut pas trop en demander au film... et que ce n'est en réalité pas du tout son intention. Certes les images sont léchées et caressent nos yeux, la réalisation est élégante, la musique douce quoique pas toujours très "juste" ; mais pour le reste... Le scénario débute par un grand moment de vide (les petits malheurs familiaux), pataugeant dans l'inutilité sous couvert de rechercher un pseudo traitement réaliste dans la vision de cette famille de croyants au sein d'une communauté soudée. Le film serait engagé s'il ne se contentait pas de donner son opinion (le personnage agnostique disparaît aussi vite qu'il est arrivé) et l'écriture est d'une maladresse indigne d'un professionnel. Et le sujet alors ? Pour peu que l'on s'y intéresse (ce qui est mon cas) on ne nous apprendra strictement rien, laissant ainsi de côté tout un pan concernant la recherche scientifique à ce sujet (la fameuse sécrétion ne pourrait impliquer des visions similaires chez tous les êtres humains, de toutes les cultures / Pourquoi les gens athées ont-ils les mêmes visions que les croyants ?). Ce sera suffisamment maladroit et naïf pour laisser de marbre les spectateurs athées et de glace les croyants -et cinéphiles- espérant se mettre quelque chose de plus concret, fouillé et intelligent sous la dent. On reste dubitatif moins devant le sujet que devant la façon dont il nous est présenté, sans mettre de gant, de manière cru et quelque peu new age, ne brodant jamais finement pour appuyer son argumentaire, usant d'une architecture scénaristique très grossière et choisissant un point de vue très communautaire, peu engageant et franchement minimaliste. La morale y est pesante et cela restera un film auto-convaincu dont j'attendais tout autre chose, notamment un véritable travail de recherche. En même temps il faut se dire que le thème NDE a encore de beaux jours devant lui...

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-