Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Gemini man
Budget = 138 M$
BOX OFFICE France = 1 739 / 46 877 - 360 000 - (922 000) entrées
BOX OFFICE USA = 20,6 / (111,0) M$
BOX OFFICE Monde = (173,5) M$
 

Au bout du rouleau, un exceptionnel tueur travaillant pour la DIA (Ne pas confondre avec les magasins du même nom...) décide de prendre sa retraite. Et le film de dévoiler son intrigue en 7 minutes chrono. Limpide.
Non seulement Ang Lee a tendance à s'endormir entre les prises d'action, mais on se demande réellement ce qu'il fiche au poste de Michael Bay ?? Et je n'ai pas du tout été happé, bluffé par sa technique.
Car cette production Bruckheimer est, sur le papier en tous cas, en retard d'au moins 2 décennies. Jugez plutôt de la composition des forces en présence : Un super agent invincible, son aide bienveillante, des méchants gouvernementaux à leurs trousses, l'Affaire qui les fait tous courir, le "couple" de super méchants, des mensonges et des faux semblants. Pas de discours sous jacent (sur le clonage, sur le docteur Frankenstein, sur le Moi...etc), pas de sursaut, pas de surprise, même pas de Steven Seagal. Ça shoot, ça explose, ça court, ça se poursuit, ça voyage, ça se cascade avec adjonction de numérique (certaines poupées passant même assez mal à l'écran). Un actioner basique et classique sur toute la ligne, qui part en eau de boudin sur la fin et auquel il vaut mieux ne pas trop réfléchir. Il manque l'humour naturel de Will Smith pour désamorcer ce faux sérieux ridé et ennuyeux (une seule scène d'action en duo sur la première heure). Si ce ne sont les moyens mis en œuvre ce serait assurément un DTV : Michael sort de ce corps et rends-nous Ang !!

NOTE : 5 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-