Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Frissons

David CRONENBERG
(15-16)

Tout son auteur dans un film… on en prendra l’habitude. Cette 1ère œuvre possède déjà tout : claustrophobie, saignements, scénario charnel, amateurisme à peine perceptible, photo froide, réalisation racée et incisive à l’avenant avec le montage. Un peu proche d’une « Nuit des morts-vivants » sans en être réellement un plagiat. L’érotisme prend également une bonne part dans cette œuvre et les acteurs ne sont pas forcément à l’aise (doublage ?). FX saisissants. Très bon.