Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Fog

Ruppert WAINWRIGHT
(6-7)

Le but de ce remake ? Nous laisser la même impression que l'original. D'un côté on ne retrouve pas ce sentiment de surprise (forcément !), de l'autre on retrouve l'ambiance 80's, époque de transition entre les vieux films de monstres et celle des films horrifico-narcissiques (remakes ou auto-dérision). On ne retrouve pas le mystère et la finesse du film de John, on ne trouve pas ce qui y manquait (le suspense). Mais on y retrouve un tueur totalement original, bien que malmené par les scénaristes (le films est plus une histoire de fantôme assez classique, pas spécialement bien écrite, d'ailleurs). Bref : il ressemble plus à un film de série qu'à un film de série B et n'est à mon sens pas assez audacieux (pourtant il avait de la marge !), pas assez concentré sur son sujet et en devient trop grand-guignolesque : les scènes sont bien souvent plus éculées qu'étonnantes, les personnages creux et, finallement, le film pas assez épais.

Wainwright est également l'auteur de Stigmata.