Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Everything, everywhere, all at once
Daniel KWAN - Daniel SCHEINERT
Budget = 25 M$
BOX OFFICE France = 585 / 26 199 - 132 000 - (350 000) entrées
BOX OFFICE USA = 0,510 / (70,0) M$
BOX OFFICE Monde = (100,1) M$
 

Une femme mène de front sa vie de mère, d'épouse, de fille et de patronne. Mais il y a pire : il existe d'autres univers !
Fort de son étonnant succès américain, je me lance dans Everything everywhere,... et il s'avère être un joyeux bordel au scénario portnawak ++, aux ambitions visuelles asses limitées (autant que son budget ?). Mais à mon humble avis ce sont ses enjeux ténus et noyés dans l'histoire qui nuisent au film : la vengeance d'une fille délaissée. On a pigé la théorie des univers parallèles, mais le coup du super méchant ne prend pas, il reste abscons ; et l'auteur oublie de mettre du sens (caché) dans son travail, préférant aligner les délires gratuits. N'est pas Lynch qui veut...
Si l'on retrouve des séquences plutôt réussies, notamment des scènes de kung fu grandioses, bien balancés et même totalement en roue libre, délirantes, hilarantes (façon Crazy Kung fu), si le thème des multivers a encore de beaux jours devant lui, on retrouve l'univers farfelu, bigarré, insensé et déstructuré du duo à l'origine de l'improbable Swiss army man. Et pour ce dernier il va falloir faire un gros effort pour appréhender ce délire incontrôlé.
Chaotique, est le mot qui s'impose à la sortie du film : le public est donc VRAIMENT en recherche de nouveauté et de fraîcheur.

NOTE : 10-11 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-