Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Encanto : La fantastique famille Madrigual
Byron HOWARD - Jared BUSH - Charise CASTRO SMITH
Budget = - M$
BOX OFFICE France = 1 576 / 68 981 - 527 000 - (3 183 000) entrées
BOX OFFICE USA = 27,2 (40,6) / (96,1) M$
BOX OFFICE Monde = (253,8) M$
 

Trouver sa place et apporter sa pierre à l'édifice familial, sociétal : Encanto est une parabole non déguisée sur la cellule familiale et sociale.
Nous sommes chez Disney alors on est en droit d'exiger un travail technique sans faille : et bien une fois de plus l'animation photo-sensible est propremement sensationnelle, jusque dans le moindre détail des mouvements des personnages, les interactions entre eux (remarquez le froissement des vêtements par exemple).
Sur le papier Encanto promettait beaucoup grâce à son univers à part : une maison presque vivante perdue dans un monde magique représentant les fondations qui unissent une famille ; un passé dramatique et un avenir fragile.
Le premier désenchantement proviendra des chansons clipesques et poussives, indignes de Lin-Manuel Miranda : il faudrait sans aucun doute les écouter en V.O. ; peut-être aurait-il même fallu oser se passer de V.F...
Puis l'intrigue un peu claire commence à faire trembler l'édifice du film, de même certains tissus scénaristiques bien trop téléphonés (le frère disparu) : qu'est-ce qui dérègle la magie et met en danger toute la communauté ? Quels sont les secrets de cette maison ? De cette bougie ? De cette communauté ? Les réponses ne seront jamais à la hauteur de nos espérances.
Nous sortirons déçus de la séance parce que, tout simplement, les scénaristes (nombreux) avaient réellement de l'or entre les mains : un contexte extrêmement puissant (hélas peu exploré : ce peuple pourchassé, dont on ne connaîtra jamais les raisons), un univers tangible et absolument fascinant (la communauté cachée, repliée sur elle-même, qui méritait une étude plus approffondie) ainsi que des métaphores intelligentes sur le rôle de chacun dans une famille : la maman qui guérit tous les maux, l'une de ses filles très "physiques" qui ne rechigne pas à la tâche, la fille trop parfaite, le fils qui ressent les choses, la tante à l'humeur orageuse... Mais tout cela est un peu noyé dans la facilité et un manque terrible de mystère, de surprises, un développement trop mainstream et jamais assez en profondeur.
Il restera de très belles séquences (l'exploration trop courte des secrets de la maison) et un beau film sur la famille, sur ces familles qui sont "fantastiques" ; un peu bricoler scénaristiquement, bancal mais sincère, et dont j'attendais peut être un peu trop.

NOTE : 13-14 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-