Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Edward aux mains d'argent

Tim BURTON
(15-16)

Un conte qui me reconcilie définitivement avec Burton : une histoire belle, belle et belle qui a le pouvoir de fasciner adultes et enfants. Filmée comme un conte classique et écrit de la même façon, sauf pour le final (Cf. « Alice », « Le magicien d’Oz »), il y a de quoi ravir les professionnels ! Et puis cette satire de la vie résidentielle, des mœurs de notre douce société, le personnage central, décalé, et son pouvoir émotif (il inspire la peur et la pitié), la photo rappelle les premiers technicolors et les années criardes et bigarrées qu’étaient les 70’s ; bref, un cocktail de bonheur brillamment servi, qui ne cesse d’étonner et de ravir. Bien plus que du bon travail : une somme de talent. A voir absolument.