Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Donjons et dragons, la puissance suprême

Gerry LIVELY
(3)

Oh le pas très sympathique nanar qui pète plus haut que son budget (le 1er dragon est un ratage qui ferait presque un cas d'école !) et bien plus bas que la licence qu'il est censé servir ! Un bon réalisateur aurait au moins su masquer l'indigence de ses FX à l'aide de son directeur de la photo, il aurait relever son film par un montage bien plus fin, aurait su contenir ses cabots d'acteurs de série B. Un bon réalisateur aurait sans doute fuit ce sous-sous-sous "Seigneur des anneaux" qui ne tient jamais la route, n'accroche jamais le spectateur, même bêtement, et donne une furieuse envie de rire... Commet ce film a-t-il atterri sur nos écrans ?