Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Cujo

Lewis TEAGUE
(10-11)

Début dilué mais loin des naïvetés du genre (famille toute rose + drame). Un scénario qui devient excitant à souhait avec cette idée de huit-clos horrifique, le réalisateur se débrouille plutôt bien (pano à 360° dans la voiture : étouffant), ménage le suspense et filme le chien avec justesse. Un chien par ailleurs bien grimé. La photo est une réussite a contrario de la musique, plutôt plate et à la traine. Le film est un peu massacré par le final (pro-MPAA et pro-hollywoodien) : dédramatisation hors contexte (la femme est à peine inquiète de l’état de son fils), non respect du livre (l’éternel résurrection miracle) et non respect du spectateur (il aurait été capable d’accepter, de comprendre la mort du gamin). Vraiment dommage.