Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Créatures célestes

Peter JACKSON
(19-20)

Oui, parfois le fantastique déborde sur le quotidien, sur l’histoire. Jackson me fait mentir, ou plutôt me file un bon coup dans les dents : son film est entièrement maitrisé (un vrai choc depuis le dernier !) et il y a peu de choses à dire tant il est beau si ce n’est : aller voir vous-même ! Emprunt d’une sincérité qui devient la pièce maitresse et la qualité principale de ce petit bijou de l’autre bout du monde. Deux actrices à la limite de l’oscarisation tant elles font montre d’un professionnalisme époustouflant. On craignait que le fantastique soit grossier… que nenni, il s’intrègre à la perfection et fait vibrer notre corde sensible. Un scénario beau et choc, écrit de la plus subtile des manières. Bande son et photo étourdissantes, montage merveilleusement intelligent. Finalement il y aurait trop de choses à dire, la principale étant que l’on ne s’ennuie jamais tant le très doué P. Jackson a su trouver sa griffe personnelle, la maitrise d’une atmosphère en parfaite osmose avec son sujet (un amour atypique et excessif doublé d'une folie originale). Un moment très rare.