Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Cigognes et compagnie

Nick STOLLER - Doug SWEETLAND
(5)

Des dessins absolument hideux et totalement anodins qui auraient pu être réalisés par n'importe lequel -ou presque- des gros studios d'animation américains, des personnages translucides (la gaffeuse, le fils délaissé par ses parents, l'ambitieux oiseaux) pour un scénario tellement épileptique qu'il en est très rapidement lassant : : des oiseaux qui causent le même langage que les humains (ou le contraire), un enfant du 21ème siècle qui pense encore que les enfants peuvent être livrés par des cigognes (les miens n'étaient d'ailleurs pas au courant de cette légende du siècle dernier...), des gags qui restent sur l'estomac pour la grosse majorité (les loups sont assez réussis), une aventure qui part dans tous les sens, histoire d'en foutre plein la vue, mais qui brasse du vide ; d'autant plus qu'elle ne sais pas trop où elle va : a contrario du spectateur adulte. La morale de l'histoire ? Mieux vaut une entreprise qui livre du bonheur et refuse l'enrichissement personnelle qu'une société qui s'enrichit avec du bonheur factice. Je suis d'accord mais le film aurait du se concentrer sur ce thème et ne pas laisser les plus grands sur le bord de la route : jusqu'en sa vie rose-bonbon écoeurante.


La critique des internautes
 

Franchement l'idée du scénario m'a convaincu de suite. Les bébés et les cigognes... Toute une histoire^^. Mais fallait il penser aux nouvelles technologies, internet et compagnie (et bien sur une petite maladresse engendrant des situations marrantes et permettant de ne pas s'ennuyer). Pas de temps mort, c'est rythmé, drôle et surtout relativement inventif. On se demande même ou ils ont été chercher certaines idées^^. Les personnages sont tous attachants et déjantés en même temps ; qu'ils seraient presque des personnages à devenir incontournable! JE ne me m'attendais absolument pas à cela et je ne suis pas du tout déçu ; loin de là. C'est donc original, hilarant (pour les petits et grands) et ce long métrage peut rivaliser avec les réussites du genre que l'on connaît tous... Pixar et compagnie auraient surement poussé le truc plus loin pour ne pas trop rester centrer sur la famille (comme certains pourront le penser). Mais sans être une grosse production, et même si les clichés restent inévitable comme souvent. On passe un très bon moment fait de rire, de quelques réflexions de la part des plus jeunes (je pense^^). Mais qui globalement ravira petits et grands et à tout pour devenir un film se démarquant des autres tout en employant des nouvelles technologies. Une très bonne surprise, qui plaira à toute la famille!

NOTE : 12/20

Benoit G.