Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le chaperon rouge
Détails du film sur InCiné

Catherine HARDWICKE
(10-11)

Après le "Petit Poucet" et "Peter Pan", voici une nouvelle tentative de réactualiser, de rendre plus adulte un conte plutôt travesti au fil des siècles. La réalisatrice, spécialiste des adolescents au cinéma et de leurs problèmes existentiels (enfin, dans ce cas-ci, ceux de leur époque...) semblait la plus à même de trouver le ton juste pour nous raconter à nouveau cette histoire. Alléchant, donc, mais loin d'être complètement réussi : on se laisse très vite porter par une photo qui semble être issue d'une vieille illustration, mais le film n'ira jamais assez loin : trop précieux, des dialogues fades et vaporeux, situations dignes d'un épisode de "Sissy". Même si le scénario se plait à broder ingénieusement autour du thème, le renouveler (l'apport des loups-garous, la psychose qu'il existe autour de ce mythe, le personnage de G. oldman, le triangle amoureux...etc) il restera un peu artificiel, certaines scènes étant carrément ratée (la fête et l'attaque du loup), l'écriture manquant de fluidité, de droiture, parfois mal sentie, le film est souvent trop "gentil" pour ne pas être finalement et bêtement destiné aux adolescents. Une réinvention intéressante mais une écriture chaotique.