Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

108 rois-démons
Détails du film sur InCiné

Pascal MORELLI
(10-11)

On aime ou on n'aime pas : mais pour moi rien n'est plus agréable à mes yeux que de regarder un film esthétiquement et totalement original, en tout les cas complètement différent de ce que l'on voit habituellement, ambitieux et hautement personnel. Superbe... et absolument honteux d'avoir laissé ce genre de projet sortir à la va-vite, sans conviction, et sans aucune publicité en aval (petite pensée pour les auteurs qui ont laissé plusieurs mois de leur vie dans le film... respect). L'idée est donc de filmer les acteurs sur un fond vert, les intégrer dans un décor animé et modifier numériquement leur visage, et seulement leur visage : l'impression qui se dégage à la vision du film est décidément unique. Dommage que derrière ça ne suive pas toujours : les dialogues manquent de prestance et sont déroulés de façon assez "vide", le scénario reste assez basique (celui d'un conte : menace sur un royaume, traite qui s'octroie le pouvoir et roi naïf évincé du trône, bande de mercenaires, grand et vieux sage). Derrière ce côté attachant le développement souffre un peu : il est vrai qu'il y avait de la matière et que l'on imagine pouvoir faire un film complet avec les divers groupes de personnages (les mercenaires, qui vont monter en puissance dans le scénario, le sage et son élève, qui sont assez maltraités par le script, et le traitre, trop souvent laissé à l'abandon). Et le film s'en trouve être trop long, la réalisation un peu raide n'y aidant guère, car on y cherche nos marques alors que le récit se disperse. En tous les cas je vous conjure de jeter un regard curieux sur cette oeuvre !